trinquet

trinquet

1. trinquet [ trɛ̃kɛ ] n. m.
• v. 1500; it. trinchetto, d'ab. « voile triangulaire », probablt de trini « par trois »
Mar. Mât de misaine des bâtiments portant des voiles latines (à antennes). Trinquet d'une galère. trinquet 2. trinquet [ trɛ̃kɛ ] n. m.
• attesté 1899; mot du sud-ouest de la France; o. i.
Région. Pièce quadrangulaire possédant un fronton, où l'on joue à la pelote basque. Sport pratiqué dans cette salle.

trinquet nom masculin (italien trinchetto, voile triangulaire) Mât de misaine des bâtiments gréés en voiles latines. ● trinquet (homonymes) nom masculin (italien trinchetto, voile triangulaire) trinquaient forme conjuguée du verbe trinquer trinquais forme conjuguée du verbe trinquer trinquait verbe trinquer verbetrinquet nom masculin (mot dialectal du Sud-Ouest) Salle quadrangulaire aménagée pour des parties de pelote basque. Sport ainsi pratiqué. ● trinquet (homonymes) nom masculin (mot dialectal du Sud-Ouest) trinquaient forme conjuguée du verbe trinquer trinquais forme conjuguée du verbe trinquer trinquait verbe trinquer verbe

I.
⇒TRINQUET1, subst. masc.
MAR. Mât de misaine incliné légèrement sur l'avant des bâtiments gréés en voiles triangulaires ou latines. Trinquet d'une galère. Le mât de misaine [s'appelait] le trinquet (LA VARENDE, Heur. humbles, Phoebé, 1942, p. 128).
Prononc. et Orth.:[]. Homon. trinquet2. Att. ds Ac. 1694 et, de nouveau, dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1477-81 « voile latine du mât de l'avant » (Compte des dépenses faites pour la construction des caravelles Madeleine et Sainte-Marthe à Sanary et à Marseille, ms. B 2550, Arch. Bouches-du-Rhône, f° 60 ds FENNIS Stolon., p. 517); 1507 (J. D'AUTON, Chron. de Louis XII, éd. R. de Maulde La Clavière, t. 4, p. 369); 2.1525 « mât de l'avant » (ms. B.N. Clairambault 325, f° 9401, 9402 ds FENNIS Stolon., p. 518). Mot d'abord introd. en fr. par le lang. mar. de Marseille, empr., soit à l'ital. trinchetto, att. dans les 2 sens dep. le 3e quart du XVe s. (L. PULCI d'apr. DEI, cf. FENNIS Stolon., p. 521; VIDOS, pp. 596-598), soit à l'esp. trinquete, att. dep. 1491 (COLOMB), d'abord triquete en 1440 (J. DE MENA ds FENNIS Stolon., p. 522), tous deux au sens 1, ou au cat. trinquet, triquet, également att. au sens 1 dep. le XVe s. (ds ALC.-MOLL; BL.-W.1-5), mots d'orig. incertaine  ; pour les différentes hyp. proposées et leurs critiques, v. FENNIS Stolon., pp. 517-525. Bbg. HOPE 1971, pp. 225-226.
II.
⇒TRINQUET2, subst. masc.
Région. (Sud-Ouest), SPORTS (pelote basque)
A. — Salle quadrangulaire, au sol cimenté ou dallé, aménagée pour des parties de pelote basque. Qu'est-ce qu'un trinquet  ? C'est la salle classique de jeu de paume (Vie au Grand Air, 10 sept. 1899 ds PETIOT 1982).
B. — P. méton. Sport pratiqué dans cette salle. Nous pensons que le jeu de trinquet ne doit pas être antérieur à la Révolution; il est à supposer que le peuple s'est emparé des Jeux de Paume à une époque où ils étaient abandonnés (LUZE, Histoire du Jeu de Paume, 1933 ds PETIOT 1982). Simon Haran, leader nationaliste basque. Un grand type brun de quarante ans, qui fut pendant vingt ans champion du monde de trinquet (variété de pelote basque) (Le Nouvel Observateur, 27 janv. 1969, p. 24, col. 3).
Prononc.:[]. Homon. trinquet1. Étymol. et Hist. 1899 (Vie au Grand Air, loc. cit.). Prob. empr. à l'esp. trinquete « jeu de pelote basque auquel on joue en salle » (dep. déb. XVIIe s., GONGORA d'apr AL.), lui-même empr. au fr. triquet « battoir étroit dont on se sert pour jouer à la paume » (att. du XVIIe s., cf. RICH., à 1932, DG, qui le qualifie de ,,vieilli``), dér. de trique; suff. -et (cf. FEW t. 17, p. 257b). Bbg. BOSWELL Sport 1980, t. 2, p. 301.

1. trinquet [tʀɛ̃kɛ] n. m.
ÉTYM. V. 1500; ital. trinchetto « voile triangulaire », probablt dérivé de trini « par trois ».
Mar. Mât de misaine des bâtiments portant des voiles latines (à antennes). || Le trinquet d'une galère.
DÉR. Trinquette.
————————
2. trinquet [tʀɛ̃kɛ] n. m.
ÉTYM. Attesté 1899, in Petiot; mot du Sud-Ouest, orig. incertaine.
Régional. Pièce quadrangulaire où l'on joue à la pelote basque.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trinquet — Trinquet, voyez Artimon …   Thresor de la langue françoyse

  • trinquet — TRINQUET. s. m. Terme de marine, qui signifie Le mast d avant des galeres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • trinquet — var. trinket n.3 and v.1 Obs …   Useful english dictionary

  • Trinquet — Pascale Trinquet (* 11. August 1958) ist eine ehemalige französische Florett Fechterin. Bei zwei Olympiateilnahmen konnten sie zwei Goldmedaillen und eine Bronzemedaille gewinnen. Trinquet nahm an den Olympischen Sommerspielen 1980 in Moskau teil …   Deutsch Wikipedia

  • trinquet — (trin kè) s. m. 1°   Terme de marine. D abord le trinquet fut le mât de l avant des galères et autres navires de la même famille. 2°   Dans la Méditerranée, quelquefois aussi dans la marine du Ponant, le mât de proue ou de misaine, et, par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TRINQUET — s. m. T. de Marine employé sur la Méditerranée. Le mât de misaine des bâtiments gréés en voiles triangulaires ou latines …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TRINQUET — n. m. T. de Marine employé sur la Méditerranée. Mât de misaine des bâtiments gréés en voiles triangulaires ou latines …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • trinquet — trin|quet Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Trinquet chiquito de cambo — Fronton Le Trinquet Chiquito de Cambo est un stade de pelote basque situé à Paris, au 8 quai Saint Exupéry, juste à côté du grand trinquet de Paris. Ce trinquet baptisé du nom d un grand champion de pelote, Chiquito de Cambo, est le plus moderne… …   Wikipédia en Français

  • Trinquet Maitena — (Сен Жан де Люз,Франция) Категория отеля: Адрес: 42 Rue Du Midi, 64500 Сен Жан де …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”